SoyauxDansLeTop100desVillesPauvres.
.
.
.
.
.
.
.

L'article de Charente Libre
.
est accessible en cliquant sur ce lien
.
.
.
.
.
.
.

Vous avez la possibilité

de laisser un commentaire

sur le Blog de Charente Libre
.
.

ZeCagouille a posté le commentaire suivant :

" UNE INFORMATION AVENANTE, MAIS EN DE NOMBREUX AVENANTS !

En Juillet, l'annonce de l'obtention de la DDU, louable en soi, était présentée ainsi :
- Une aide complémentaire de la dotation de solidarité urbaine créée en
1991, qui vient aussi s'ajouter aux subventions de l'Opération de renouvellement urbain en cours sur le quartier du Champ-de-Manœuvre. -


Pour accepter la logique de la présentation qui nous est faite dans ces articles, il faudra faire abstraction des divergences qualitatives et quantitatives émises de part et d'autre des planificateurs et des locataires (sur la véritable nécessité de démolir, sur le pseudo état de vétusté, de non-conformité des bâtiments, sur l'abandon d'une possibilité de réhabilitation, etc).

Ces abstractions faites, on constate que cette présentation s'arrête à l'aspect positif de la planification de l'ORU. Et laisse de côté quelques interrogations aux habitants concernés, comme s'il s'agissait du destin inéluctable de ce quartier. Questions qu'il convient de souligner ici :

1/- Pourquoi cette Opération de Renouvellement Urbain a été planifiée sur des critères qui ne sont pas ceux des habitants concernés ? Les questions de finition étant seules laissées au choix des habitants.

2/- L'aspect positif de la cette présentation occulte la contre-partie financière à la charge des locataires, cette rénovation étant en fait un "bonus payant".

3/- A ce jour aucune estimation officielle n'a pu être affichée clairement pour définir l'augmentation de charges locatives.

C'est autour de cette question pécuniaire que se situe, aujourd'hui, la plus grande inquiétude des habitants qui ne savent pas encore si l'augmentation, qui leur sera ainsi imposée, leur permettra de garder leur appartement.

Il nous reste donc quelques avenants de cette opération à découvrir, car IL N'Y A PAS QUE du bon dans l'ORU. ! "
.

-==:::==-

Mise à jour du 7 septembre 09

@ flore

Sûre de vos informations, puisque auditrice attentive, vous pourriez avoir l'extrême obligeance de nous citer la nature des chiffres (estimation à confirmer, fourchette, etc), le(s) montant(s) auquel(auxquels) vous faites allusion, la date et le lieu où il vous a été possible d'en prendre connaissance. Pour certifier cette info, nous concéder le nom de la personne qui en est l'auteur serait un plus très appréciable. Merci

Nb: Laisser votre répartie en l'état actuel ressemblerait trop à de la désinformation spéculative !

..

-==:::==-

Mise à jour du 9 septembre 09

@ josoyaux

En fait, l'article présente deux mesures financées par l'Etat (ORU et DDU). Dans cet article on nous rappelle, avec beaucoup de détails, la pauvreté du quartier et l'aspect bénéfique des aides de l'Etat (donc uniquement leur aspect bénéfique, on démontre ainsi qu'il s'agit d'un "bonus" pour le Champs de Manoeuvre).

Mais ce qui n'est pas décrit dans cet article, c'est le "revers de la médaille" de l'Opération de Rénovation Urbaine : les locataires concernés auront de nouvelles charges à payer (l'entretien des abords de leurs immeubles). Voilà pourquoi je parle de "bonus-payant".

Lors des réunions-débats organisées pour l'ORU, la question concernant le montant des charges a été posée mais n'a pas obtenu de réponse claire ! A l'heure actuelle, tout ce qu'il a été possible de comprendre c'est que ces nouvelles charges ne se limiteront pas au " Franc-symbolique ".

Il y a donc plusieurs points de divergences de la part des habitants concernés à l'encontre de la mise en place de l'ORU. Ces différents points sont détaillés dans la pétition disponible à la signature, dont vous trouverez un spécimen en cliquant sur le lien suivant.

PÉTITION

-==:::==-


 

Mise à jour du 10 septembre 09

@ josoyaux

 

Les chiffres concernant les nouvelles charges ont été avancés AVEC BEAUCOUP DE RÉSERVES, et de façon verbale. Vous l'avez remarqué aucune confirmation, ou infirmation, par écrit à ce sujet.

Cette pétition a reçu un très bon accueil dans la grande majorité des contacts pris.
Elle reste disponible à la signature pour les personnes qui n'ont pu être contactées jusqu'ici.

L'ANRU est un organisme national, un des principaux rouages administratifs dans la mise en place que nous connaissons à Soyaux (définition simplifiée, bien sûr).

Concernant les jardiniers de la ville, la réponse appartient à la municipalité. Sans parler de l'incidence que pourrait avoir l'ORU à ce niveau, ce n'est un secret pour personne, la tendance est à la restriction des effectifs (une recommandation personnelle : venez de temps en temps assister au conseil municipal pour voir et écouter ce qui s'y passe / les spectateurs ont l'obligation de ne pas intervenir, mais la porte est ouverte et c'est une très bonne source d'information).

Ici, il est utile de préciser que les charges en question sont DES NOUVELLES CHARGES.
Celles-ci n'ont rien à voir avec celles existantes, car si le principe est accepté, ces nouvelles charges seront sujettes à des variations - en général des augmentations - qui ne seront pas soumises au même "encadrement" que les charges existantes !

.