.


.

Samedi, lors de son assemblée générale, l'Amicale des locataires s'en est pris aux projets de «résidentialisation» du Champ-de-Manœuvre.
Robert Lafleuriel, l'inamovible président de l'Amicale des locataires parle de privatisation des pieds d'immeuble.    (...)   «Il n'est pas question que les locataires doivent en supporter la charge.»   (...)
Avec comme corollaire de transférer la propriété de ces espaces et de leurs charges aux bailleurs sociaux qui ne manqueront pas de les imputer sur les locataires. Ce que l'amicale ne veut pas. Elle a lancé une pétition avec l'association de Ma Campagne. Robert Lafleuriel annonce un millier de signatures.

Rendez-vous le 5 mai à la mairie

Face à cette colère montante, Frédéric Cros, le maire-adjoint chargé de la proximité, a voulu calmer le jeu en invitant l'amicale a participé le 5 mai prochain à une réunion de présentation de ce programme «parce qu'il se dit tout et son contraire, que des chiffres fantaisistes ont circulé. Cette réunion permettra d'y voir un peu plus clair sur ce programme», a indiqué l'élu. «C'est tout de même anormal que la ville entretienne les lotissements privés et pas le Champ-de-Manoeuvre», tance Robert Lafleuriel.   (...)

Article de CHARENTELIBRE.com

.

--------------------------

UNE ASSOCIATION CONCURRENTE

A côté de l'Amicale des locataires, s'est créée l'association Paroles d'habitants. «Parce que Robert Lafleuriel contrait tout ce que l'on pouvait faire. Il promettait beaucoup de choses mais ne tenait rien», affirme Jean-Claude Mousnier, l'un de ceux qui ont claqué la porte de l'Amicale. Paroles d'habitants est présidée par Georges Rocheteau, 72 ans.  (...)   «Il n'y aura pas de politique chez nous», insiste-t-il. «Et nous sommes prêts à travailler avec l'Amicale des locataires», ajoute-t-il.

Pour le moment, l'association n'a qu'une douzaine d'adhérents. Elle vient de rencontrer les responsables de la SA Le Foyer qui l'a reconnue comme association de locataires. «Nous ferons la même démarche avec Logélia et ensuite, nous organiserons une réunion d'information auprès des locataires.»   (...)

Le lien de cet article de CHARENTELIBRE.com

.