Journée du 24 juin :

la CNL pour une politique des retraites juste et solidaire à 60 ans

A l’appel unitaire des principaux syndicats, des manifestations contre la réforme des retraites auront lieu sur tout le territoire national. La CNL appelle ses militants, les usagers du logement à se joindre à ces manifestations.

La réforme proposée, avec le report brutal à 62 ans de l’âge légal du départ à la retraite et l’allongement de la durée de cotisation, est inacceptable. Elle est aussi injuste car essentiellement à la charge des salariés, notamment ceux qui ont commencé à travailler tôt et qui exercent des métiers pénibles. Pour la CNL, cette réforme est loin de répondre à l’enjeu de société qu’est l’avenir des retraites. Elle constitue une remise en cause fondamentale des acquis hérités du Conseil national de la Résistance. Les citoyens de notre pays doivent être conscients que cette réforme n’est que le prélude à l’affaiblissement d’autres droits sociaux. Le gouvernement, au nom de la crise économique, est sur la lancée de sa réforme et il n’est pas prêt de s’arrêter. La mobilisation doit être à la hauteur des enjeux. Il est essentiel de défendre le droit de partir à la retraite à 60 ans et d’exiger une réforme juste et solidaire pour tous. La CNL appelle ses militants, ses organisations, les usagers du logement et plus largement les citoyens à participer activement et massivement aux manifestations prévues.