12h15. Les Derniers manifestants arrivent à la gare. Des appels à bloquer le rond-point de la Madeleine et celui près de la Saft à Nersac sont lancés. Celui de Brébonzat à la sortie de la ZI N.3, est à nouveau bloqué.
11h45. Les premiers manifestants sont de retour à la gare.
(...)
10h45. En tête du cortège, la CGT Cheminots, Girac, le conseil général, Lafarge et les lycéens.
10h30. C'est sous la pluie que les manifestants ont pris le départ de la sixième manifestation contre le projet de réforme des retraites qui devrait être voté demain soir au Sénat.
Il y a moins de monde dans le cortège que lors des derniers mouvements de contestation. Défilent également une soixantaine de lycéens de Marguerite-de-Valois et une cinquantaine du lycée Puyguillen de Ruelle.
Depuis 7h30 ce matin, les militants du collectif pour la défense des retraites se sont posés sur le rond-point de Brébonzat (Locatoumat), à l’entrée de la ZI N°3 interdisant l’accès à la ville.
Déviation obligatoire par la zone. Les perturbations devraient durer. Les grévistes ont juste prévu d’alléger le dispositif pendant la manifestation qui partira à 10 heures de la gare d’Angoulême et d’occuper le terrain jusqu’en début d’après-midi.
A la même heure, les accès à la zone d’emploi de Nersac ont également été bloqués.

Reportage avec diaporama CHARENTELIBRE.fr