Depuis 7h30 ce mardi matin, le rond-point de Brébonzat est aux mains des manifestants du collectif de défense des retraites. Le soleil à peine levé, les piquets de grève ont poussé au coeur de la ZI N°3 . Leroy Sommer, Veriplast, Garandeau, Solidaires, Sud rail, éducation et PTT, l'équipement et une poignée de lycéens de Charles de Coulomb se serrent les coudes. 150 personnes déterminées.

Vers 15 heures, ils se massent sous la toile de tente pour se tenir chaud et boire un coup. Des merguez viennent apaiser les estomacs. Sur le rond-point, la sculpture contemporaine est redécorée de pancartes de la CGT. Des branches et des palettes bloquent les voies de circulation.

Aucun gendarme ou policier n'a mis de déviation en place. Un mystère pour les manifestants. Un signe de ralliement déguisé pour certains, un moyen de calmer les esprits pour d'autres. Ils sont décidés à rester là jusqu'à 18 heures, pour entraver la sortie des entreprises.  (...)

Reportage et vidéos CHARENTELIBRE.fr 

voir également