On en rigole encore.

Après l’engueulade des services secrets américains envers leurs homologues français pour la mise en place d’HADOPI, c’est cette fois l’industrie high-tech américaine qui nous fait mourir de rire passer pour des idiots aux yeux du monde entier.

En effet, la très puissante Computer & Communications Industry Association a répondu à la consultation publique de l’autorité français sur les spécifications fonctionnelles des logiciels de sécurisation voulue par cette dernière.
   (...)

   20MINUTES.fr