clic ici pour signer la pétition =>SignerLaPetition

Fanta Diallo, Bernard Rivaleau, Annie Peronnet, Denis Lavauzelle,
Joëlle Rassat, Christine Victoria et Jean‑Claude Sauton

 

Quelle place pour le commerce de proximité à Soyaux ?

En privilégiant le commerce de masse, l'utilisation nécessaire et abusive de la voiture et la surconsommation comme modèle sociétal, comment peut‑on espérer revitaliser le commerce de proximité et ses magasins à taille humaine où chaque citoyen peut se rendre à pied, qu'il soit jeune, âgé, à mobilité réduite ou non?

En effet, outre la négation du développement durable, la défiguration du paysage, les nuisances pour les riverains, le centre ville déjà quasi inexistant est littéralement déplacé, voire "aspiré" vers la périphérie de la ville.

La création d'emplois est un faux argument, puisque par ailleurs des magasins ferment et des emplois précaires fleurissent; ce sont les dommages collatéraux peu visibles sur le court terme, mais qui à moyen et long terme sont pénalisants pour notre ville, son tissu urbain et social.

Fanta Diallo et les élus d'opposition

 

Une enquête publique pour dire non à 13000 m2 de zone commerciale

L'enquête publique préalable à l'implantation de la nouvelle zone commerciale de 13000 m2 à Soyaux est ouverte. L'enquête publique est une procédure réglementaire. Elle permet à chacun d'être informé du projet de parc commercial et d'exprimer ses appréciations, suggestions et contre propositions sur le registre d'enquête. A l'issue de la procédure d'enquête publique, le commissaire‑enquêteur rédige un rapport d'enquête et formule un avis favorable ou défavorable qui est transmis au Maire.

Laissons Dominique Royoux, le délégué général d'Aire 198 : Réseau d'agglomérations Niort Poitiers, la Rochelle, Angoulême faire le lien entre 2 projets : nouvelle zone commerciale à Soyaux et schéma de cohérence territoriale pour le GrandAngoulême : « les schémas de cohérence territoriale (SCOT) qui fixent les règles du jeu en termes de transport d'habitat et d'urbanisme méritent d'être réfléchis à l'échelle des communautés de communes. Par exemple chaque commune de l'agglomération du GrandAngouléme a fait sa propre super zone commerciale. On peut s'interroger si elles sont bien placées et nécessaires. Quel est leur impact sur le commerce du centre ville ? N'ont‑elles pas généré des trafics importants et inutiles ?... ».

Le SCOT du GrandAngoulême n'aura pas à se prononcer sur l'opportunité de l'extension de la zone commerciale de Soyaux : elle sera déjà implantée quand le SCOT verra le jour.

On peut s'étonner de cette mécanique bien huilée : la Commission Départementale d'Equipement CommercialIIII (CDEC) dit oui au premier coup et le SCOT ne risque pas de dire non !

Seuls les citoyens peuvent encore déclarer que cette nouvelle zone commerciale ne va pas contribuer au développement harmonieux de l'agglomération en général et de Soyaux, en particulier : à vos stylos!

Joëlle Rassat

 

N'hésitez pas à nous donner votre avis. - Fanta Diallo ‑ 10 rue de l'Epargne ‑ 16800 Soyaux. 05 79 69 62 16 ‑ f.diallo@hotmail.fr

SyxOpp1012

Voir en haut, avant le texte, le lien pour signer la pétition