Durant la semaine de «la presse et médias à l'école» qui vient de s'achever, 160 élèves de Soyaux ont été impliqués dans la préparation de ce concours, issus des écoles Paul-Eluard, Jean-Monnet, Célestin-Freinet et le lycée Jean-Albert-Grégoire.

Catherine Lavauzelle, coordinatrice RAR (Réseau ambition réussite) a suivi de près les journalistes en herbe: «C'est à partir des dépêches de l'AFP (Agence France Presse) qu'ils préparent leur une en les reformulant avec leurs mots à eux, sinon c'est l'élimination. Les élèves ont bien compris tout l'enjeu qu'il y a à présenter leur une, car après il y a un tri par département et un tri académique.»

La participation des élèves au concours des unes, en petits groupes, leur permet d'explorer la presse écrite. Ils vont ainsi à la découverte de l'écrit journalistique, saisissent les textes, se documentent, vont chercher les informations, élaborent des maquettes et surtout... font attention à l'orthographe !

La mise en valeur est importante et ils savent qu'il faut bien respecter les consignes s'ils veulent que leur une séduise le jury.

Sur les 22 dépêches reçues, trois sujets d'actualité ont retenu d'emblée l'attention des élèves: le Japon, la Libye et les élections.

   CHARENTELIBRE.fr