ORU et résidentialisation forcée :

Les communistes de Soyaux et les élus communistes au
Conseil municipal soutiennent la lutte des locataires. 
   

ORU Opération de Résidentialisation Urbaine - O.R.U. Opération de Résidentilisation Urbaine

Les locataires  du  Champ de manœuvre  mènent
une lutte exemplaire contre les conditions dans lesquelles se déroulent les travaux de la résidentialisation dans le cadre de l'ORU (Opération de Renouvellement Urbain), travaux qui se déroulent sous la responsabilité de la Mairie de Soyaux.

Les communistes de Soyaux et les élus communistes au Conseil municipal n'ont jamais remis en cause la nécessaire rénovation de la cité.

Oru&Rj 

Au contraire, ils ont voté pour, mais en faisant part au Conseil municipal de remarques aussi pertinentes que fondées.

•   Ils se sont opposés à la diminution organisée du      nombre de logements sociaux à Soyaux

•  Dès le début de l'opération ORU, les communistes  se sont opposés à la hausse des charges des locataires provoquée par la privatisation des espaces autour des bâtiments, espaces entretenus par la ville de Soyaux depuis bientôt trente ans, et dont l'entretien par la mairie s'arrêtera dès la résidentialisation terminée.

Alors que la Mairie de Soyaux n'a jamais convenablement informé les locataires sur les conséquences de la résidentialisation, dans quelques mois LOGELIA et la S.A. LE FOYER vont appliquer les nouvelles charges, sur les quittances de loyer, entre 4 et 5 euros par foyer.

 

Avec les locataires, les communistes de Soyaux refusent cette perspective.

Ainsi, à l'initiative du maire UMP de Soyaux, les habitants de notre commune seraient classés en deux catégories bien distinctes : les lotissements privés où les pelouses, les arbres, les voies, etc. seraient entretenues par la mairie. Et d'un autre côté, le lotissement principal et public de Soyaux, le Champ de manceuvre, qui lui serait privatisé dès la fin de la résidentialisation, serait entretenu par des sociétés privées que les locataires, parmi les plus pauvres, aux revenus les plus modestes, devraient financer.

C'est impensable, c'est scandaleux !

Oru&Rg 

Mais malheureusement ce sera la réalité dans quelques mois si la lutte des locataires contre ces nouvelles charges injustes ne fait pas reculer la mairie et l'ANRU.

C'est pourquoi les communistes de Soyaux soutiennent activement cette lutte des locataires. D'autant plus que les travaux de résidentialisation en cours sont un vrai scandale :

• Mise en cause de l'environnement de la cité avec l'abattage systématique des arbres de 45 ans, même sains, et l'arrachage des bosquets

• Diminution des surfaces de pelouses et de détente à l'ombre pour les familles.

 

La section de Soyaux du PCF 

   

Le saviez-vous ?
L'entretien des espaces verts des lotissements privés est passé progressivement dans le domaine public alors qu'au Champ de Manœuvre, on fait le contraire : les espaces verts publics vont être bradés au secteur privé ! Cherchez l'erreur !
Les élus communistes s'y sont bien sûr opposés.