La démolition de l'ancien centre de tri postal d'Angoulême a démarré ce matin à côté de la gare SNCF. Charpente, laine de verre, béton, ferraille... Tout part en miettes, grignoté par la pelle mécanique de l'entreprise Bordeaux Démolition Services. Un chantier qui va encore durer deux semaines. Une autre semaine sera ensuite nécessaire à l'évacuation des gravats, avant la dernière étape des travaux: l'enlèvement des fondations.

Fermé en juin 2009 au profit de la nouvelle plate-forme de préparation et de distribution du courrier de Fléac, le bâtiment de 3.000m2 sera ensuite rendu à la SNCF.

18 octobre 2011 | 10h43 - Mis à jour | 17h06

CHARENTELIBRE.fr