Elsa Gracia-Camy se souvient de «la cabane à bisous». D'autres souvenirs devraient refaire surface au moment des retrouvailles. Repro CL

Comme la chanson de Patrick Bruel On s'était dit rendez-vous dans dix ans, Elsa Gracia-Camy demande aux anciens élèves de l'école Célestin-Freinet de Soyaux: «Et si, à l'époque, on s'était dit rendez-vous dans 30 ans ?»

Plusieurs nostalgiques de cette école se souviennent des jeunes années insouciantes passées ensemble. Aujourd'hui dispersés aux quatre coins du pays et même du globe pour certains - Elsa Gracia-Camy est en Guadeloupe -, ils devraient se revoir avec grand plaisir. En tout cas, Elsa Gracia-Camy envisage un retour aux sources à l'approche des fêtes de fin d'année et organise une soirée «copains d'avant» le jeudi 22 décembre à 18h, sous le préau de l'école, qui a connu, et connaît encore, maintes fêtes et manifestations culturelles.

Ces retrouvailles, elle les veut exceptionnelles et convie donc tous les anciens élèves nés entre 1971 et 1976 à un apéritif qui sera suivi d'une surprise artistique.

Pour prolonger la soirée, chacun est invité à apporter un plat sucré ou salé pour un pique-nique géant au cours duquel l'échange de souvenirs va sûrement être riche. Pour l'anecdote, Elsa Gracia-Camy en a une qu'elle n'oubliera pas de sitôt: «Je pense à la petite cabane aux bisous, qui se situait dans la cour de l'école et qui a abrité tous nos premiers amours d'enfants.»

Confirmer sa présence au 05.45.95.66.28 ou à elsagracia971@gmail.com.

7 décembre 2011 | Mis à jour | 15h59   Marie-Claire NEAUD

CHARENTELIBRE.fr