Photo CL

Les habitants de la tour W1, au Champ-de-Manoeuvre, à Soyaux, supportent de plus en plus mal la présence de jeunes qui «squattent» en soirée le hall d'entrée et les parties communes de cette vaste résidence de 88 logements qui borde le boulevard Léon-Blum, côté parc Allende.

Ce soir, l'Amicale pour la défense des locataires de Soyaux, que préside Robert Lafleuriel, organise une réunion dans ce hall, à partir de 18 heures, pour évoquer «les importantes nuisances dues à la présence d'éléments qui n'habitent pas la tour, dialoguer et envisager les solutions adéquates». «Cette occupation de notre bâtiment cause une gêne réelle aux locataires», assure l'amicale.

Robert Lafleuriel compte notamment proposer à Logelia, la société HLM qui gère la tour, de mettre en place un gardien dans cette vaste résidence, comme l'a fait avec succès un autre bailleur, Vilogia, dans deux immeubles voisins. «La tour W1 est destinée à loger des familles dans un cadre paisible. Le retour à cette qualité de vie est indispensable, notamment le soir.»

Toutefois, le président «comprend» aussi que «les jeunes aiment se retrouver en groupe et qu'ils manquent d'un local au Champ-de-Manoeuvre». Il est prêt à les accompagner à la mairie pour les aider à plaider leur cause et obtenir un lieu.

28 Février 2012 | 04h00
Mis à jour | 07h45

CHARENTELIBRE.fr