Les maires charentais concernés par le tracé de la LGV ont pris le bus direction Talence. Photo Majid Bouzzit

Les maires du Poitou-Charentes, dont les communes seront traversées par le tracé de la LGV, sont attendus cet après-midi au lycée Victor-Louis de Talence pour connaître les règles d'attribution du fonds de solidarité dont le montant global est de 30 millions d'euros.

Avant de prendre le bus avec ses collègues, Yves Manguy, le maire de Londigny, rappelle que le but de cette réunion est "de voir concrétiser les modalités d'attribution, c'est à dire 90% au kilomètre et 10% à la population, du fonds de solidarité aux communes traversée."




xxx

5 Mars 2012 | 14h32 - Mis à jour | 14h59

CHARENTELIBRE.fr