L'espagnol refuse de réduire son déficit comme il l'avait promis, le grec va faire défaut, l'italien renâcle, l'irlandais veut un référendum et le hollandais fait moins le fier...

SUDOUEST.fr