Photo Phil Messelet

"Les profs sont en colère, et ils ont bien raison. Les intentions du rectorat, concernant le lycée Marguerite, sont tombées: le lycée perdra 130 heures hebdomadaires à la rentrée de septembre, heures concernant les enseignements optionnels, le soutien mais également les enseignements obligatoires", rappelle Louise, la bloggeuse CL de "Dans ma vie de lycéenne" qui raconte l'occupation de son lycée.

Pour lire la dernière chronique de Louise, cliquez ici.


19 Mars 2012 | 16h04
Mis à jour | 16h10

CHARENTELIBRE.fr


Egalement : Les profs de Marguerite-de-Valois font un faux cours devant la mairie d'Angoulême