Les travaux de la future zone commerciale, face à Clinical, ont été interrompus cet hiver. « Ils reprendront en mai », assure le promoteur, qui se veut très rassurant.

Les terrassements ont été terminés en novembre.|| PHOTO Céline LEVAIN

Les terrassements ont été terminés en novembre.

Face au centre Clinical, plus un bruit… Depuis de longues semaines, les engins ont déserté le chantier de la future zone commerciale Parc & Diem. La vaste prairie a été terrassée, les fondations sont prêtes, mais aucun magasin n'est encore sorti de terre.

Le groupe Apsys - qui a ici promis pour l'automne 2012 un « retail park » de 12 800 m2 constitué d'un grand bâtiment et de trois restaurants, mais aussi d'une aire de jeux et d'un parking de 634 places - a-t-il jeté l'éponge ? Avec la crise, le programme a-t-il du plomb dans l'aile ?

Un restaurant Flunch

À Soyaux, où le projet déplaît à certains riverains, l'arrêt des travaux fait couler beaucoup de salive. Certains détracteurs murmurent que le promoteur aurait un mal fou à louer ses boutiques.

« Faux, réplique Philippe Gerken, le directeur de l'opération chez Apsys. À ce jour, le taux de commercialisation approche les 75 % et de nouveaux baux seront signés sous quinzaine. Nous ne sommes pas inquiets […]. Oui, les travaux ont été interrompus en novembre, car les opérations de terrassement et de VRD (1) étaient terminées. Le chantier devait reprendre début janvier, mais nous avons préféré laisser passer la période hivernale. Avec le froid et la neige, nous avons d'ailleurs bien fait. »

Demain, des responsables d'Apsys et de la SARL Parc Soyaux (qui porte juridiquement la maîtrise d'ouvrage) sont attendus sur place, pour un point d'étape avec les élus et les techniciens de la municipalité de Soyaux. Lors de cette réunion, il sera question de la reprise du chantier courant mai et de la phase de gros œuvre (un lot qui a été confié à la société Longeville, basée à Gond-Pontouvre).

« Il s'agit de fixer un planning précis. L'ouverture avait été imaginée en fin d'année 2012. Selon nos prévisions, les coques seront livrées mi-janvier 2013 et l'ouverture serait programmée pour la fin avril 2013 », dit encore Philippe Gerken.

Et le directeur de l'opération d'annoncer la signature officielle de deux commerces jusqu'à présent annoncés de façon officieuse : le restaurant Flunch et le magasin de jouets La Grande Récré. Sont aussi attendus la Générale d'optique, les enseignes de coiffure Coiff & Co et BleuLibellule et les meubles Nomadis. Parmi les enseignes, citons encore Mille et une idées (décoration), Chantemur (bricolage), Electro Dépôt (électroménager), Chronodrive (courses par Internet) et un restaurant asiatique indépendant.

Dernière information : l'ensemble s'appellera « Parc de La Jaufertie » (comme le lieu-dit). Il faut donc oublier l'intrigante dénomination Parc & Diem.

(1) VRD signifie voirie et réseaux divers.

Mise à jour : 21/03/2012 à 11h57 - Par Olivier Sarazin

SUDOUEST.fr