Joli plantage de Liberation.fr sur La Route du rock. Philippe Brochen, envoyé spécial du quotidien pour couvrir le festival de rock qui s'est tenu à Saint-Malo du 10 au 12 août, a produit le compte-rendu d'un concert... qui n'a pas eu lieu.

L'information a été révélée sur Twitter ce lundi 13 août, puis relayée sur le réseau social, comme ici ou . Dans la première version de son reportage du 11 août publiée sur Libe.fr, le journaliste Philippe Brochen décrit la prestation du groupe américain My Best Fiend, chargé d'ouvrir la deuxième soirée du festival La Route du rock, à Saint-Malo. "Les New-Yorkais se sont acquittés de leur tâche avec majesté, devant un parterre pourtant clairsemé, le retour de la plage ayant visiblement et logiquement – le temps sur la cité malouine était au mieux de sa forme – pris un peu de retard côté festivalier", racontait-il dans le premier paragraphe.

tweet-Dufresne

 

Or My Best Fiend n'a pu faire preuve ni de majesté ni de quoique ce soit d'autre, puisqu'il n'était pas présent à Saint-Malo. La représentation a en effet été annulée, ce que La Route du rock avait annoncé dès le 4 juillet via son compte twitter. L'information était également indiquée sur le site du festival.

tweet-Laroutedurock

Après que l'erreur ait été signalée sur twitter, le paragraphe incriminé a disparu du reportage de l'envoyé spécial dans la matinée, sans aucune mention de mise à jour.

Voyez la version initiale à gauche, et la version corrigée à droite


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Comment expliquer une telle erreur ? Nous n'avons pas réussi à joindre Libération.

(Par Antoine Machut)

Par la rédaction le 13/08/2012

ARRETSURIMAGES.net