La poste du quartier, vétuste, aura bientôt ses nouveaux locaux, à juste 100 mètres des anciens.

Alain Bertuzzo prépare l'agencement des nouveaux locaux. (Photo T. C.)

L' agence de L'Houmeau sera la dernière des dix agences d'Angoulême à bénéficier du plan de modernisation mis en place en 2006 par La Poste.

Comme tous les ans au mois d'août, l'agence de quartier est actuellement fermée. Mais si, d'ordinaire, elle rouvre ses portes à la rentrée, ce début septembre sera le temps de commencer les travaux. « Ces bureaux étaient très vétustes et le local très compliqué à agencer », explique Alain Bertuzzo, directeur des établissements de La Poste à Angoulême. Résultat : l'agence change ses locaux, et déménage… 100 mètres plus loin. Adieu la rue Lamaud, la poste de L'Houmeau se trouvera désormais au 96, rue de Paris.

Plus accessible

La relocalisation n'est pas très franche, mais le but n'était pas un non plus un déplacement géographique. « Nous cherchions un local à proximité des commerces », raconte Alain Bertuzzo. Et la nouvelle vitrine présente quelques avantages que la précédente n'avait pas : des places de parking devant, que la mairie se chargera « de transformer en zone bleue », mais aussi un accès aux personnes à mobilité réduite.

Pour l'instant, la nouvelle poste de L'Houmeau n'est qu'une vitrine vide, donnant sur un ancien commerce aujourd'hui désaffecté. Mais après les travaux, les locaux d'une cinquantaine de mètres carrés comprendront un guichet postal, un bureau fermé pour des consultations bancaires ainsi qu'une borne de retrait d'argent qui donnera sur l'extérieur. Des travaux qui s'élèveront au total à plus de 150 000 €. Comme avant, une personne salariée tiendra le guichet à temps plein, et un conseiller financier sera présent une fois par semaine. Une quarantaine de personnes fréquentent quotidiennement cette poste de quartier.

Ouverture le 15 novembre

En attendant l'ouverture, prévue jeudi 15 novembre, les clients habituels de L'Houmeau sont renvoyés au bureau de Saint-Cybard, au 57, rue de Saintes. C'est là également que sont rapatriés les salariés du bureau pendant la durée des travaux.

Cette rénovation vient donc mettre un terme, sur la ville d'Angoulême, au plan de modernisation des agences de La Poste débuté il y a plusieurs années. Ce plan continue toutefois dans le département. Ainsi, d'ici la fin de l'année, les deux agences de Soyaux, ainsi que celles de Chasseneuil, Châteauneuf-sur-Charente, La Rochefoucauld, Roumazières-Loubert et Ruffec, seront rénovées. Coup de l'opération : près de 850 000 €.

Publié le 15/08/2012 à 06h00
Par Thibaut Cojean

SUDOUEST.fr