Les salariés de l'imprimerie Lecas avaient déjà manifesté en 2010 pour soutenir leur collègue.
Photo archives Romain Perrocheau

Le syndicat CGT de l’entreprise Lecas, à Nersac, appelle ce mardi de 12h30 à 13h30 à un rassemblement de soutien de son délégué CGT, mis au placard par la direction depuis des mois, selon le syndicat. Ce délégué, Aldo Pometti, avait déjà été mis à pied il y a deux ans pour avoir fait du zèle et apporté un marché à son employeur, celui de la revue de la CGT!

Cette mise à pied avait été annulée par les prud’hommes.

La CGT entend fêter un autre succès devant ce tribunal, la condamnation de Lecas, le 26 octobre dernier, à payer 45.000€ pour harcèlement moral de l’une de ses salariées et le  licenciement de cette dernière sans cause réelle et sérieuse.

Le syndicat appelle également à protester contre l’attitude de la direction, dans le cadre d’un plan de restructuration, qui «supprime les emplois, augmente les cadences, rejette le dialogue et détériore les conditions de travail», justifie la CGT.

29 Octobre 2012 | 14h10 - Mis à jour | 14h10

CHARENTELIBRE.fr