La dizaine d'enfants a adhéré les yeux fermés au stage BD proposé par la mairie,
la Cité internationale de la bande dessinée et d'autres partenaires institutionnels. (Photo C. T.)

Pour les vacances de Toussaint, il y a ceux qui en profitent pour buller. D'autres s'occupent avec des activités pédagogiques. La mairie de Soyaux organisait un stage BD à destination d'une dizaine d'enfants. Leur mission, s'ils l'acceptaient, consistait à réaliser une planche de bande dessinée à partir d'une image du Sénégal (planches que des enfants de ce pays d'Afrique ont réalisées eux aussi).

Une exposition en janvier

Les enfants ont adhéré. Pour preuve, leurs témoignages. Paul raconte : « Je suis parti d'une image d'un homme qui avait une coupe de cheveux en forme de ballon de football. Je raconte qu'il va chez un coiffeur pour se faire cette coupe. » Chaïmaa est, quant à elle, partie d'une image d'un homme qui avait les cheveux longs et qui ne le supportait plus.

Les enfants étaient encadrés par l'association Na, qui édite de jeunes auteurs. Ils ont fait aussi de la peinture sous verre, technique répandue dans ce pays. Une exposition est prévue dans la ville en janvier, pour le Festival de la BD.

Publié le 05/11/2012 à 06h00 - Par Cédric Tricaud

SUDOUEST.fr