Des collégiens de troisième ont participé hier à un atelier de création BD inspiré de leur récente visite au tribunal d'Angoulême.

Rémi, Caroline, Marina et Angie, élèves de troisième, arborent fièrement leurs dessins de bande dessinée. Photo CL

Collège Pierre-Mendès-France, à Soyaux, hier matin. Dans la classe 113, les élèves bullent. Encre de chine, pastel, crayon, tous essaient de se mettre dans la peau d'un dessinateur de bande dessinée. D'une dessinatrice plutôt, puisque l'atelier auquel participe cette classe de troisième option Découverte professionnelle est animé par une femme, Iris Pouy, de l'Ecole européenne supérieure de l'image d'Angoulême.

L'histoire que la classe illustre est une affaire judiciaire, dont les élèves ont pu suivre le déroulement vendredi dernier, lors d'une visite au palais de justice d'Angoulême.

Assister à un procès a d'ailleurs créé des vocations, à l'instar de Caroline et Marina, toutes deux intéressées par le métier d'avocat. Iris Pouy, originaire de Paris, a depuis plusieurs années adopté la ville de la BD. Participante au off du Festival de la bande dessinée, elle souhaite se lancer sous peu dans la création.

Hier matin, la jeune femme était ravie de travailler avec les collégiens: «C'est chouette de voir qu'ils mettent spontanément des bulles. C'est une belle initiative, j'aurais aimé avoir encore plus de temps.»

Ce projet découle d'un partenariat entre l'inspection académique et le ministère de la Justice, qui veulent faire découvrir aux élèves l'univers juridique. Le collège Pierre-Mendès-France a répondu à l'appel. Les quatrièmes option Théâtre participeront à un ciné-conférence au tribunal d'Angoulême, alors que les options Arts plastiques participent à un concours d'affiches. Le festival de la BD, pour sa 40e édition, du 31 janvier au 3 février, exposera ces jeunes talents. Les affiches seront visibles au palais de justice.

Quant aux illustrations de procès des troisièmes, Iris Pouy les a emportées hier, afin d'en réaliser une planche, qui sera également exposée dans le cadre de l'exposition Justice du prochain festival.

21 Novembre 2012 | 04h00 - Sarah Maquet

CHARENTELIBRE.fr