En cas de doute face à des démarcheurs, ne pas hésiter à appeler la police en composant le 17.
Photo d'illustration

DÉJÀ AU MOINS DEUX CAS RECENCÉS DEPUIS CE MATIN. IL POURRAIT Y EN AVOIR PLUS. ALORS MÉFIANCE. DEPUIS CE MATIN, UNE ÉQUIPE SEMBLE ÉCUMER L'AGGLOMÉRATION D'ANGOULÊME POUR VOLER AU DOMICILE DE PERSONNES ÂGÉES. AVEC UN DISCOURS BIEN RÔDÉ: À CHAQUE FOIS, ILS SE PRÉSENTENT COMME DES AGENTS D'ENTRETIEN MANDATÉS PAR UN SYNDIC POUR NETTOYER DES BOUCHES D'AÉRATION.

A SOYAUX, CE MATIN VERS 10H15, PUIS À ANGOULÊME VERS MIDI, LEUR STRATAGÈME A MARCHÉ. ILS ONT PU PÉNÉTRER AU DOMICILE DE LEUR VICTIME, QU'ILS ONT ENSUITE ÉLOIGNÉE EN LUI DISANT QUE LES PRODUITS UTILISÉS POUR LA MANOEUVRE ÉTAIENT TOXIQUES. CE QUI EST TOXIQUE, C'EST PLUTÔT LA SUITE: PROFITANT DE L'ÉLOIGNEMENT DU PROPRIÉTAIRE DES LIEUX, LES DEUX FAUX TECHNICIENS ONT MIS LA MAIN SUR PLUSIEURS OBJETS DE VALEURS AVANT DE SE VOLATILISER.

LE 8 OCTOBRE DERNIER, À SOYAUX DÉJÀ, DEUX HOMMES SERVANT LE MÊME DISCOURS AVAIENT RÉUSSIT À S'INTRODUIRE AU DOMICILE D'UNE OCTOGÉNAIRE. LES FAUX TECHNICIENS AVAIENT VOLÉ DES BIJOUX, DONT UN COLLIER AVEC UN LOUIS D'OR EN PENDENTIF.

EN CAS DE DOUTE FACE À DES DÉMARCHEURS, NE PAS HÉSITER À APPELER LA POLICE EN COMPOSANT LE 17.

3 Décembre 2012 | 14h58 - Mis à jour | 14h58

CHARENTELIBRE.fr