L'Assemblée nationale a voté mercredi des hausses de TVA et une refonte des trois taux existants à compter de 2014, qui vont contribuer au financement des 20 milliards d'euros du crédit d'impôt pour la compétivité et l'emploi, dans le cadre du projet de budget rectificatif 2012.

PS et radicaux de gauche ont voté pour, les écologistes se sont abstenus et les députés UMP, R-UMP, UDI mais aussi Front de Gauche ont voté contre cet amendement gouvernemental, qui doit rapporter plus de 6 milliards d'euros en 2014.


Le taux normal de TVA passera au 1er janvier 2014 de 19,6% à 20% et le taux intermédiaire de 7% à 10%, tandis que le taux réduit baissera de 5,5% à 5%.

 

BFMbusiness.com - Le 05/12/2012 à 18:56

BFMTV.com