Un tarif unique des repas scolaires sera au menu du Conseil municipal de ce mardi

Le débat d'orientation budgétaire sera le gros morceau du Conseil municipal angoumoisin, mardi soir (à18 heures). Un budget axé, " sur  la solidarité", selon le maire, Philippe Lavaud. 

Dans ce cadre, la majorité municipale va proposer la mise en place d'un tarif unique des repas scolaires dont la mise en place serait effective à la rentrée de  septembre 2013

 

Aujourd'hui, le prix de ces repas oscille entre 2, 50 € et 0, 94 €,  l'uniformisation pourrait être effectuée sur ce dernier chiffre, sachant que l'objectif est de proposer des repas à moins d'un euro. 

Tout en garantissant la qualité de la prestation et même en l'augmentant puisque nous adhérons au programme national Nutrition santé", précise Philippe Lavaud.

Coût de  l'initiative pour la Ville : 300 000 €, soit l'équivalent d'une  baisse d'un point des taux d'imposition. " Mais nous avons préféré  cette méthode car elle est  beaucoup plus visible pour les familles. C'est aussi un moyen d'accroître leur pouvoir d'achat. ", indique le maire. Un autre objectif de cette  mesure est de rendre la ville attractive pour les familles: " Le but est de les faire venir à Angoulême", confirme Philippe Lavaud.

A  noter que 3 000 enfants prennent quotidiennement leur repas dans les cantines scolaires angoumoisines.

Publié le 10/12/2012 à 11h41 | Mise à jour : 10/12/2012 à 15h05

SUDOUEST.fr