Le magasin Maximin fermera définitivement ses portes à la fin du mois.  Bernard Charlet, le gérant, doit le confirmer.

Après La gaité charentaise qui a tiré le rideau le 31 janvier, c'est une autre institution du commerce angoumoisin qui disparait.

Fondé il y a une centaine d'années, ce magasin spécialisé dans la photo avait quitté ses vastes locaux de la rue de Périgueux (repris par le Crédit agricole) pour se relancer au carrefour de Lille, aux côtés de l'enseigne Kodak,  et tenter de résister, à l'heure du numérique, à la rude concurrence des grandes surfaces et d'internet.

Maximin vit donc ses dernières semaines mais la boutique Kodak, géré par la même personne, poursuit normalement ses activités.

2 Janvier 2013 | 11h16 - Mis à jour | 11h16

CHARENTELIBRE.fr