Selon Oxfam, les 100 personnes les plus riches ont capitalisé 240 milliards de dollars, soit le PIB du Portugal.

L’organisation humanitaire publiait samedi 19 janvier un rapport en vue du Forum économique mondial qui se tiendra à Davos du 23 au 27 janvier. Selon ses chiffres, le revenu net des 100 milliardaires les plus riches s’élevait en 2012 à 240 milliards de dollars, ce qui suffirait à éradiquer quatre fois la pauvreté extrême.

Constat plus alarmant encore, ces inégalités extrêmes s’intensifient avec la crise économique. « Ces vingt dernières années, les revenus du pourcent le plus riche de la population ont augmenté de 60 %», indique l’Oxfam.

« Dans un monde où même les ressources les plus essentielles, telles que les terres et l’eau, se raréfient, nous ne pouvons pas nous permettre de concentrer les actifs entre les mains de quelques personnes et laisser le plus grand nombre se disputer les restes », a jugé Jeremy Hobbs, directeur général d’Oxfam International.

L’organisation pointe aussi la persistance des paradis fiscaux « qui abriteraient 32 billions de dollars, soit un tiers de la richesse mondiale ».

- Le revenu annuel des 100 personnes les plus riches suffirait à éradiquer quatre fois la pauvreté (oxfam.org)

Par Erwan Manac’h - 22 janvier 2013

POLITIS.fr