Panique : l'Autorité britannique de sécurité alimentaire (FSA) constate que la filiale britannique du groupe alimentaire suédois Findus vend des lasagnes surgélées au boeuf qui contenaient, en fait, de la viande de cheval. Et les chevaux soignés avec un médicament, le phenylbutazone, sont impropres à la consommation humaine, souligne la presse britannique qui fait sa Une depuis deux jours sur le sujet.

"Les services du Premier ministre n'excluent pas que de la viande de cheval impropre à la consommation ait été servie à des millions d'élèves des cantines scolaires et de malades hospitalisés" annonce le tabloïd The Sun qui présente le phenylbutazone utilisé par les vétérinaires pour soigner les chevaux comme un "produit cancérigène".

Panique en Grande Bretagne, et scandale dans toute l'Europe. Car la viande viendrait de Roumanie via Spanghero un importateur de viande du sud-ouest de la France, avant que les plats ne soient fabriqués par une autre société française, Comigel, qui travaille en marque blanche, au Luxembourg, pour Findus et des chaînes comme Auchan, Casino, Carrefour, Cora, Monoprix et Picard qui ont dû, eux aussi, retirer certains surgélés de leurs rayons. Le gouvernement français a convoqué une réunion de crise pour lundi soir. Motivation pour cette fraude qui serait volontaire ? La viande de cheval est moins chère que la viande de boeuf, d'où l'intérêt de la remplacer par du cheval sans le dire : cela aurait occasionné 300 000 euros de bénéfice au fraudeur.

La presse régionale s'emballe autant que la presse nationale :"Nos amis les chevaux dans vos hamburgers" titre le Sunday Post

 

phenylbutazone

La photo d'un paquet de lasagnes surgelées "au boeuf" de marque Findus s'étale dans la presse britannique.

 

surgeles

"Après nous avoir dit pendant des semaines qu'il n'y avait pas de raison de s'inquiéter, on reconnaît que l'on cherche partout de la viande de cheval cancérigène. mais ils ne savent pas arrêter les exportations, donc cette viande peut revenir sous forme de plats tout préparés" titre l'édition dominicale de The Independent , aussi alarmiste que le Sun.

"Tests dans tout le pays pour la viande de cheval" note le Sunday Telegraph.

Viande de cheval Viande de cheval

Samedi, le Guardian annoncait l'intervention de Scotland Yard "La police ouvre une enquête criminelle sur le scandale de la viande de cheval" et l'Evening Standard évoquait "La peur d'avoir de la viande de cheval dans le congélateur"

Viande de cheval Viande de cheval

"Nous mangeons de la viande de cheval depuis des mois" estime le Daily Star, "Du cheval dans les repas des écoliers" pour le Sun.

surgelées au boeuf lasagnes surgelées


Par Gilles Klein le 10/02/2013

ARRETSURIMAGES.net