07 décembre 2011

L’INQUIÉTANT POUVOIR DES AGENCES DE NOTATION

En plaçant la zone euro sous surveillance à la veille du Conseil européen, Standard & Poor’s affirme l’émergence d’un pouvoir économique illimité qui vient bouleverser l’organisation démocratique, déplore Libération. Nicolas Demorand Exécutif, législatif, judiciaire : la philosophie politique enseigne qu’un Etat démocratique se fonde sur la séparation de ces trois pouvoirs ; mais également sur la dynamique de contre-pouvoir que chacun déploie face aux deux autres, un pouvoir ne se limitant pas de lui-même. La crise... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 décembre 2011

UNION EUROPÉENNE - DONNONS SA CHANCE À LA DÉMOCRATIE

Au lieu d’un euronationalisme allemand à la Soviétique, créons une Europe des citoyens, une communauté de démocraties, écrit le célèbre sociologue allemand Ulrich Beck. L’Europe a déjà accompli un miracle par le passé : des ennemis sont devenus des voisins. Face à la crise de l’euro, il faut de nouveau s’attaquer à cette question essentielle : comment l’Europe peut-elle garantir à ses citoyens paix, liberté et sécurité alors que notre environnement mondialisé est secoué par les tempêtes du risque ? Ce qu’il nous... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 décembre 2011

ARRÊTEZ LA CASSE !

A force de suivre la crise européenne au jour le jour, on risque de perdre la vue d'ensemble. C'est pourquoi, nous avons voulu faire le point sur l'état de l'Europe trois ans après la chute de Lehman Brothers. Et cela d'abord au niveau de ce qui touche le plus directement les Européens : l'emploi, le chômage et les revenus. Bilan : un constat de faillite. Trois ans après le début de la crise, avant même que le ralentissement actuel ne fasse sentir ses effets, l'emploi n'avait pas vraiment commencé à se redresser en Europe,... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2011

«SARKOZY CROIT PURGER LE MALADE EN LE SAIGNANT»

Entretien de Jacques Généreux à Libération (30 novembre 2011) A quelques heures du discours du chef de l'Etat à Toulon sur la crise européenne, Jacques Généreux, proche de Jean-Luc Mélenchon, fustige une «soumission à la discipline des dogmes néolibéraux.» Economiste en chef de Jean-Luc Mélenchon, Jacques Généreux prédit, demain à Toulon, un appel de Nicolas Sarkozy aux Français à «se soumettre à la discipline commune des dogmes néolibéraux». Et défend la politique du Front de gauche face à la crise. Nicolas Sarkozy est de retour à... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 novembre 2011

L’EUROPE, NOTRE AFFAIRE DE FAMILLE

QUI A PEUR DE L'ALLEMAGNE ? / 5 Des parents sévères, des moutons noirs et de l’amour vache : telle est la famille Europe. Et pour le journaliste de Die Zeit qui en brosse le portrait, elle doit défendre son modèle historique de solidarité. Extraits. Jan Ross Tous les scénarios semblent possibles dans l’Europe d’aujourd’hui : effondrement, rupture, décadence ou renaissance. Quand les uns parlent de disparition de l’euro, les autres évoquent un renforcement de l’intégration. Alors, assistons-nous aujourd’hui à la fin de la... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 novembre 2011

REVUE DE PRESSE EUROPEENNE

A la Une - 25 novembre 2011 - Presseurop   Italie  Merkel-Sarkozy : La confiance en Monti  Article original – La Stampa it  La Stampa Turin                                      Union européenne Deux pour l’Europe Angela Merkel et Nicolas Sarkozy veulent modifier les traités européens et imposer plus de discipline... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 novembre 2011

VOUS AVEZ VU COPÉ DANS « DES PAROLES ET DES ACTES » ?

Interpellé par Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche, sur les résultats de la politique d’austérité en Grèce – qui démontre que l’Europe entière, avec les théories libérales, va tout droit dans le mur -, sur les cadeaux aux riches, sur la fraude fiscale et les fraudes patronales, infiniment plus importantes que celle des fraudeurs aux prestations sociales contre lesquels l’UMP part en croisades, à aucun moment Jean-François Copé, secrétaire général du parti au pouvoir, n’a daigné répondre. Vous allez me dire : mais... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 novembre 2011

EUROPE : « NON À L’AUSTÉRITÉ ! OUI AUX SERVICES PUBLICS, À LA CROISSANCE ET À L’EMPLOI ! »

Les organisations syndicales ( CGT FP – FSU – UNSA), s’associent à la décision du Comité exécutif de la FSESP (Fédération Syndicale Européenne des Services Publics) d’organiser, le 30 novembre 2011, une journée d’action syndicale européenne coordonnée, contre les mesures d’austérité qui sont particulièrement injustes et pénalisent les plus faibles. Les organisations syndicales de la Fonction publique dénoncent les attaques menées contre le service public, par la diminution du nombre de postes, la remise en cause du statut des agents... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 novembre 2011

L’ESCROQUERIE DE LA DETTE PUBLIQUE SIGNE LA MORT DE LA DÉMOCRATIE : L’INCROYABLE CÉCITÉ VOLONTAIRE DES MÉDIAS

C’est le point aveugle du débat : la dette publique est une escroquerie ! En cause, la loi Pompidou-Giscard de 1973 sur la Banque de France, dite « loi Rothschild », du nom de la banque dont était issu le président français, étendue et confortée ensuite au niveau de l’Union européenne par les traités de Maastricht (article 104) et Lisbonne (article 123). D’une seule phrase découle l’absolue spoliation dont est victime 99% de la population : « Le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2011

LES EUROPÉENS FONT CORPS POUR DÉFENDRE L'EURO

Les démissions, à quelques jours d’intervalle, du Grec Georges Papandréou et de l’Italien Silvio Berlusconi peuvent être interprétés comme une victoire des marchés qui ne croyaient plus à la capacité de ces deux chefs de gouvernement de mener à bien les réformes nécessaires pour redresser les comptes publics de leurs pays respectifs. Leur remplacement par des techniciens incorruptibles, Lucas Papadémos, ancien vice-président de la Banque centrale européenne, et par Mario Monti, ancien commissaire européen (1994-2004) ne peut que les... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,