01 juin 2012

LA CRISE DU LOGEMENT À L’APHP !

Mobilisation en faveur des plus défavorisés ! La politique sociale de la direction APHP évolue défavorablement envers les personnels même si sa directrice tente de prêcher la bonne parole en affichant, envers les médias, une stratégie d’accompagnement social ambitieuse et rénovée. En effet, la mise en œuvre de la politique de logement s’éloigne de son orientation initiale. En réalité, les travailleurs sociaux ont une réelle volonté de répondre aux requêtes et aux urgences sociales extrêmes des salariés. Néanmoins, l’institution... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 mai 2012

MERYL FIBER : UNE TRAGÉDIE DU LIBÉRALISME

Le tribunal de commerce d'Arras vient de prononcer la liquidation avec cessation d'activité immédiate du fabricant de textiles Meryl Fiber. J'étais allé soutenir les 343 salariés vendredi 25 mai. Cette tragédie démontre l'absurde cruauté du système libéral : l'entreprise disparait alors que son carnet de commandes était plein. Il est urgent de relancer l'activité industrielle dans notre pays !  La protection de certaines activités par des visas sociaux et écologiques aux frontières et la création d'un pôle financier public sont... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mai 2012

GRÈCE : LE GRAND MALENTENDU

Une majorité de Grecs considère que la zone euro (l’Allemagne au premier chef) et le Fonds monétaire international (FMI) leur en demandent trop : ils l’ont montré le 6 mai en donnant une majorité des voix exprimées à des partis opposés au plan d’austérité (le « memorandum of undestanding » II ou MOU II - il est ici en anglais) signé par l’ancien premier ministre Lucas Papademos, en février dernier. Même s’il faut noter qu’il y a eu 30 % d’abstention et que 20 % des voix sont allées à des partis n’ayant pas... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 mai 2012

CHRISTINE LAGARDE EXIGE QUE LES GRECS PAIENT LEURS IMPÔTS ALORS QU'ELLE MÊME EST EXONÉRÉE

La directrice du FMI gagne plus de 380 000 euros annuels sans la moindre imposition Christine Lagarde bénéficie du statut réservé aux fonctionnaires internationaux (EMMANUEL DUNAND, AFP) Etre fonctionnaire international, ça a du bon. Non seulement on peut gagner gros, mais en plus les impôts ne peuvent rien vous réclamer. D'après le site toutsurlesimpots.com, Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international (FMI) gagne 380 939 euros à l'année, une somme qui se décompose en 323 257 euros de traitement et 57 829... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mai 2012

ZONE EURO: FÉDÉRATION OU ÉCLATEMENT

Union monétaire, acte II ? « Nous vivons un moment crucial dans l'histoire de l'Union européenne » dont la crise de la dette a révélé les « faiblesses », a jugé, hier, Mario Draghi : « nous sommes désormais arrivés au point où le processus d'intégration européenne a besoin d'un saut courageux d'imagination politique pour survivre », a prévenu le président de la Banque centrale européenne (BCE) lors d’une conférence devant l'université de la Sapienza, en Italie. Avec l’aggravation de la crise... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mai 2012

LE VOTE ÉLECTROCUTÉ

À partir de ce mercredi 23 mai, les Français de l'étranger peuvent voter pour élire leurs députés, grâce à des sites spécialisés. Mais ce vote électronique souffre déjà de multiples dysfonctionnements. "Système inacceptable et peu fiable", "dangereux pour le secret du vote" : les experts que nous avons sollicités décrivent une quasi imposture électorale. Pour la première fois, les Français de l’étranger sont appelés à élire leurs députés. Onze nouvelles circonscriptions leurs sont dédiées lors de ces élections législatives. En plus... [Lire la suite]

24 mai 2012

HISTORIQUE DE LA DETTE PUBLIQUE

La dette publique française représente l’accumulation des déficits budgétaires depuis près de quarante ans. La notion de dette publique apparait en 1974 lorsque la loi Pompidou-Giscard oblige l’Etat français à emprunter auprès des marchés de capitaux lui interdisant sa propre création monétaire via la Banque de France.   La dette publique française représente l’accumulation des déficits budgétaires depuis près de quarante ans. La notion de dette publique apparait en 1974 lorsque la loi Pompidou-Giscard oblige l’Etat... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 mai 2012

A QUOI SERT LA COUR DES COMPTES ?

La Cour des comptes a confirmé mercredi matin que l'audit sur la situation des finances publiques commandée par le Premier ministre lui sera remis dans les derniers jours de juin. Le Premier ministre affirme attendre son verdict avant de décider d'éventuelles mesures d'économies. Ancien député PS, Didier Migaud, le Premier président de la Cour des comptes, va jouer le juge de paix ( Photo : AFP) "Je ne suis pas sûr qu'on nous ait caché quelque chose, mais il peut y avoir des impasses. Je ne fais pas de procès, la Cour des... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mai 2012

LES SYNDICATS DE PÉTROPLUS ACCUSENT BESSON D'AVOIR LAISSÉ UN «DOSSIER VIDE»

L'ancien ministre de l'Industrie Eric Besson visite le site de Petroplus à Petit-Couronne le 30 janvier 2012 (Photo Kenzo Tribouillard. AFP) La raffinerie de Petit-Couronne est en redressement judiciaire. L’intersyndicale de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, près de Rouen, en redressement judiciaire a assuré mardi que le dossier laissé par l'équipe d’Eric Besson au ministère de l’industrie concernant leur entreprise était «vide». «Quand nous avons été reçus lundi au ministère (NDLR : rebaptisé du Redressement... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2012

MANUEL VALLS, LA HONTE DU GOUVERNEMENT « SOCIALISTE »

  Ça y est : on le redoutait, c’est fait. Manuel Valls est donc ministre de l’Intérieur du gouvernement « de gauche » de François Hollande.  Les guillemets à « gauche » se justifient ici ne serait-ce que par la nomination de ce triste sire, qui n’a jamais rien eu à voir avec la gauche, sinon l’imposture de son étiquette. Lisez ce qu’en écrit Alain Gresh pour le Monde diplomatique, extrait d’un texte dont nous applaudissons chaque ligne : « C’est tout de même lui qui, se promenant sur un marché de sa... [Lire la suite]
Posté par ZeCagouille à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,