Deux jours après avoir annoncé la tenue d'un référendum en Grèce sur le plan de sauvetage de l'UE et du FMI, le Premier ministre grec Georges Papandréou s'est finalement dit prêt à retirer son projet et à former un gouvernement d'union nationale avec l'opposition.

3 novembre 2011
Rotterdam

PRESSEUROP.eu