(Boursier.com) -- Entre la revalorisation des prestations sociales et la hausse des prix de l'énergie, le 1er juillet est traditionnellement annonciateur de changements !... Comme l'a annoncé le gouvernement cette semaine, le Smic sera bel et bien revalorisé de 2%, inflation comprise dès dimanche. Le salaire horaire brut en France sera ainsi porté à 9,4 euros et le salaire minimum mensuel brut à 1.425,67 euros. Les allocations chômage seront également revalorisées, dans les mêmes proportions que le Smic, soit 2%. L'an dernier, les allocations avaient déjà été revalorisées de 1,5%.

Côté consommation, la revalorisation des prix du gaz qui a normalement lieu au 1er juillet devrait être reportée d'une quinzaine de jours. Et ce n'est pas une, mais plusieurs augmentations des prix qui devraient intervenir. D'après le journal 'Le Parisien' daté du 22 juin, la révision trimestrielle des tarifs pour le gaz se traduira mi-juillet par une première augmentation de l'ordre de 4,5% (répercussion des coûts d'approvisionnement de GDF Suez). S'ajoutera une deuxième augmentation, qui pourrait atteindre 2% supplémentaires, liée cette fois à la révision tous les quatre ans du tarif de distribution tenant compte des investissements dans le réseau. Enfin, une troisième hausse se profile depuis que le rapporteur public du Conseil d'Etat a préconisé l'annulation du gel des tarifs.

Les prix de l'électricité sont également attendus en hausse au 1er juillet, conséquence de la réévaluation de la contribution au service public de l'électricité (CSPE), taxe destinée en particulier à financer le développement des énergies renouvelables...

M.D. - ©2012

BOURSIER.com

 

Également  :  LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS  /  QUECHOISIR.org