29 June 2011 | Mis à jour | 16h44   Reportage vidéo Benoît Caurette

Le deuxième épisode de la série «Le Sang de la vigne» est tourné depuis hier en Charente. Hormis quelques scènes à Angoulême, tout se joue en Cognaçais. Ambiance, dans le vignoble de Segonzac.

PierreArditi

Pierre Arditi campe le personnage de Benjamin, un œnologue un peu flic. Photos B. C.

 En Cognaçais, Pierre Arditi n’est vraiment pas en terroir inconnu. Le comédien était déjà venu l’été dernier, au domaine du Breuil de Segonzac, tourner une scène du film «Vivace», principalement réalisé dans les environs d’Angoulême. «Ça me fait très plaisir de retrouver la région» confie l’acteur principal du «Sang de la vigne».  D'autant plus que ce grand amateur de vin est tout aussi friand de cognac.

 

 CHARENTELIBRE.fr