Les élèves ont parcouru plus de 2.300 kilomètres, battant le record de l'année dernière, pour aider l'association Action contre la faim.

Les collégiens se sont élancés, motivés pour une bonne action. Photo CL

Ils étaient tous au départ, mercredi de la semaine dernière, pour courir et soutenir Action contre la faim. Les 570 élèves du collège Pierre-Mendès-France, sensibilisés en amont par des bénévoles et salariés de l'association, ont participé à la course. Tous très motivés, ils se sont battus comme des lions pour faire le plus de tours possibles. Car tout l'enjeu était là: plus ils font de tours, plus les deniers tombent dans leur escarcelle - des promesses de dons que font leurs parrains en les sponsorisant.

Cette année, ils ont pulvérisé le record de l'an dernier en courant très exactement 2.309 km. Parmi eux, des champions ont parcouru de grandes distances, comme Antoine Revert et Etienne Bailly, en cinquième, 9 km chacun, Fabien Blasco, Pierre-Luc Pasquier et Steven Marie, en troisième, avec 10 km chacun.

Chez les sixièmes, Samia, Alex et Ludivine ont aussi rempli leur contrat et ont conscience de l'importance de l'action: «C'est bien pour les enfants qui ont faim qu'on donne tout ce qu'on peut.»

«Tout le collège»

Jean-Marie Guillemard, principal-adjoint, accompagné de Brigitte Gounot, professeur d'EPS (Education physique et sportive), a supervisé le bon déroulement de la course et encouragé les élèves. «Cette fois, nous avons voulu que tout le collège participe, contrairement aux autres années où il n'y avait que les cinquièmes et les sixièmes. Nous sommes satisfaits de leur engagement.»

Les collégiens ont été aussi encouragés par la représentante d'ACF. A l'issue de la course, la distribution de boissons et de pommes a réconforté les élèves, suants, essoufflés, dont certains se sont dit «épuisés»... mais contents.

Les premiers résultats font apparaître une récolte de 5.136 €, mais la somme définitive ne sera connue que plus tard. La course contre la faim existe depuis quinze ans. L'an dernier, la collecte a atteint 2,8 millions d'euros. Le Zimbabwe, l'Inde, la République Centrafricaine ont bénéficié de soutiens grâce à ces fonds.

17 Mai 2012 | 04h00 - Mis à jour | 09h35

CHARENTELIBRE.fr