Lycéens anglais et français vont vivre ensemble pendant deux semaines. (Photo Cédric Tricaud)

Depuis dimanche 18 novembre, le lycée des métiers Jean-Albert-Grégoire de Soyaux vit à l'heure de Londres, en accueillant quatre étudiants anglais de Stockport (banlieue de Manchester) et deux de leurs professeurs. Ces quatre jeunes, qui se destinent à devenir mécaniciens motos, suivent une formation assez similaire à celle proposée par le lycée charentais.

Durant deux semaines, ces jeunes Anglais seront associés à un correspondant français. Par ailleurs, un programme de découverte leur a été concocté, dont une visite d'Angoulême et de la région. Mais le but de cette opération étant avant tout scolaire et professionnel, les élèves anglais vont aussi suivre certains cours, adaptés pour l'occasion : sécurité routière, recyclage des déchets dans les garages motos, interventions mécaniques variées, etc.

Le travail a été préparé en amont par les élèves de classe de première et de terminale qui se sont, entre autres, familiarisés avec le vocabulaire technique en anglais lors de cours en co-enseignement avec leurs professeurs de maintenance moto (Didier Boutinet) et d'anglais (Florence Dutheil).

Tout au long de ce séjour, les quatre élèves anglais participeront à un stage en entreprise. Ils seront accueillis dans des ateliers de maintenance moto au sein des concessions de la région. Épaulés par leurs correspondants de Soyaux, ils vont travailler « comme de vrais professionnels » dans des garages motos pendant quelques jours.

Cet accueil fait suite à un échange initié l'année scolaire dernière où cinq jeunes Soljadiciens s'étaient rendus au lycée de Stockport et y avaient vécu une expérience similaire. Ainsi, leurs enseignants espèrent former des mécaniciens bilingues et mobiles, qui sauront surtout s'adapter à diverses situations professionnelles.

Publié le 22/11/2012 à 06h00 - Par Cédric Tricaud

SUDOUEST.fr